Thierry  Perret

Thierry Perret

1659352506

Rustlings : Apprenez Rust En Déboguant Rust

Rustlings est un projet open source de l'équipe Rust qui vous aide à apprendre Rust à travers le processus de débogage.

L'apprentissage par le débogage implique d'essayer de compiler un exemple de programme pré-écrit (bogué), de comprendre les erreurs générées par le compilateur, de corriger l'exemple de code, puis de le recompiler. Répétez ce processus jusqu'à ce que le code se compile et s'exécute avec succès.

Rustlings est un projet open source de l'équipe Rust qui vous aide à apprendre Rust à travers le processus de débogage. Il vous fournit également de nombreux conseils en cours de route. Si vous êtes un débutant à Rust et que vous avez commencé ou terminé la lecture du livre Rust, alors les bruissements sont la prochaine étape idéale. Rustlings vous aide à appliquer ce que vous avez appris du livre et à passer à des projets plus importants.

Pose de bruissements

J'utilise (et recommande) une machine Fedora pour essayer les bruissements, mais n'importe quelle distribution Linux fonctionne. Pour installer des bruissements, vous devez télécharger et exécuter son script d'installation. Il est recommandé de le faire en tant qu'utilisateur normal (pas root) sans aucun privilège spécial.

N'oubliez pas que pour pouvoir utiliser les bruissements, vous avez besoin de la chaîne d'outils Rust disponible sur votre système. Si vous ne l'avez pas déjà, veuillez vous référer à mon article sur rustup .

Une fois que vous êtes prêt, téléchargez le script d'installation :

$ curl -L https://raw.githubusercontent.com/rust-lang/rustlings/main/install.sh  > rustlings_install.sh
$ file rustlings_install.sh
rustlings_install.sh: Bourne-Again shell script, ASCII text executable

Inspectez le script pour savoir ce qu'il fait :

$ less rustlings_install.sh

Et puis lancez-le pour installer:

$ bash rustlings_install.sh
[...]
Installing /home/tux/.cargo/bin/rustlings
Installed package `rustlings v4.8.0 (/home/tux/rustlings)` (executable `rustlings`)
All done!

Exécutez « bruissements » pour commencer.

Exercices de bruissements

L'installation vous fournit la rustlingscommande. Exécutez-le avec le --helpdrapeau pour voir quelles options sont disponibles.

$ rustlings --help

Le script d'installation clone également le référentiel Git de rustlings et installe toutes les dépendances requises pour exécuter les exemples de programmes. Vous pouvez voir les exemples de programmes dans le répertoire des exercices sous rustlings:

$ cd rustlings
$ pwd
/home/tux/rustlings
$ ls
AUTHORS.md  Cargo.toml        CONTRIBUTING.md  info.toml install.sh README.md  target Cargo.lock  CHANGELOG.md  exercises install.ps1  LICENSE src tests
$ ls -m exercises/
advanced_errors, clippy, collections, conversions, enums, error_handling, functions, generics, if, intro, macros, mod.rs,
modules, move_semantics, option, primitive_types, quiz1.rs, quiz2.rs, quiz3.rs, quiz4.rs, README.md,
standard_library_types, strings, structs, tests, threads, traits, variables

Lister tous les exercices depuis la ligne de commande

La rustlingscommande vous fournit une listcommande qui affiche chaque exemple de programme, son chemin complet et l'état (qui par défaut est en attente .)

$ rustlings list
Name         Path                                 Status
intro1       exercises/intro/intro1.rs            Pending
intro2       exercises/intro/intro2.rs            Pending
variables1   exercises/variables/variables1.rs    Pending
variables2   exercises/variables/variables2.rs    Pending
variables3   exercises/variables/variables3.rs    Pending
[...]

Vers la fin de la sortie, vous recevez un rapport d'avancement afin que vous puissiez suivre votre travail.

Progress: You completed 0 / 84 exercises (0.00 %).

Voir des exemples de programmes

La rustings listcommande vous montre quels programmes sont disponibles, donc à tout moment vous pouvez voir le code de ces programmes en copiant les chemins complets dans votre terminal comme argument pour les commandes cat ou less :

$ cat exercises/intro/intro1.rs

Vérifiez vos programmes

Vous pouvez maintenant commencer à déboguer les programmes. Vous pouvez le faire en utilisant la verifycommande. Notez que bruissements choisit le premier programme de la liste ( intro1.rs), essaie de le compiler et réussit :

$ rustlings verify
Progress: [-----------------------------------] 0/84
✅ Successfully ran exercises/intro/intro1.rs!

You can keep working on this exercise,
or jump into the next one by removing the `I AM NOT DONE` comment:

 6 |  // Execute the command `rustlings hint intro1` for a hint.
 7 |  
 8 |  // I AM NOT DONE
 9 |

Comme vous pouvez le voir sur la sortie, même si l'exemple de code se compile, il reste du travail à faire. Chaque exemple de programme a le commentaire suivant dans son fichier source :

$ grep "NOT DONE" exercises/intro/intro1.rs
// I AM NOT DONE

Bien que la compilation du premier programme ait bien fonctionné, les bruissements ne passeront pas au programme suivant tant que vous n'aurez pas supprimé le I AM NOT DONEcommentaire.

Passer à l'exercice suivant

Une fois que vous avez supprimé le commentaire de intro1.rs, vous pouvez passer à l'exercice suivant en exécutant rustlings verifyà nouveau la commande. Cette fois, vous remarquerez peut-être que rustlings essaie de compiler le programme suivant ( intro2.rs) de la série, mais rencontre une erreur. Vous êtes censé déboguer ce problème, le résoudre, puis aller de l'avant. Il s'agit d'une étape critique, vous permettant de comprendre pourquoi Rust dit qu'un programme a des bogues.

$ rustlings verify
Progress: [>------------------------] 1/84
⚠️  Compiling of exercises/intro/intro2.rs failed! Please try again. Here's the output:
error: 1 positional argument in format string, but no arguments were given
 --> exercises/intro/intro2.rs:8:21
  |
8 |         println!("Hello {}!");
  |                         ^^

error: aborting due to previous error

Obtenir un indice

Rustlings a un hintargument pratique, qui vous indique exactement ce qui ne va pas avec l'exemple de programme et comment le réparer. Vous pouvez le considérer comme une option d'aide complémentaire, en plus de ce que vous indique le message d'erreur du compilateur.

$ rustlings hint intro2
Add an argument after the format string.

Sur la base de l'indice ci-dessus, la réparation du programme est facile. Tout ce que vous avez à faire est d'ajouter un argument supplémentaire à l' printlninstruction. Ce diff devrait vous aider à comprendre les changements :

< println!("Hello {}!", "world");
---
> println!("Hello {}!");

Une fois que vous avez apporté cette modification et supprimé le NOT DONEcommentaire du code source, vous pouvez exécuter rustlings verifyà nouveau pour compiler et exécuter le code.

$ rustlings verify
Progress: [>-------------------------------------] 1/84
✅ Successfully ran exercises/intro/intro2.rs!

Suivre le progrès

Vous n'allez pas terminer tous les exercices en une journée et il est facile de perdre de vue où vous vous êtes arrêté. Vous pouvez exécuter la listcommande pour voir l'état de votre travail.

$ rustlings list
Name         Path                                  Status
intro1       exercises/intro/intro1.rs             Done  
intro2       exercises/intro/intro2.rs             Done  
variables1   exercises/variables/variables1.rs     Pending
variables2   exercises/variables/variables2.rs     Pending
variables3   exercises/variables/variables3.rs     Pending
[...]

Exécuter des exercices spécifiques

Si vous ne voulez pas recommencer depuis le début et sauter quelques exercices, les bruissements vous permettent de vous concentrer sur des exercices spécifiques à l'aide de la rustlings runcommande. Cela exécute un programme spécifique sans nécessiter la vérification de la leçon précédente. Par exemple:

$ rustlings run intro2
Hello world!
✅ Successfully ran exercises/intro/intro2.rs
$ rustlings run variables1

Taper des noms d'exercices peut devenir fastidieux, mais bruissements vous fournit une nextcommande pratique pour que vous puissiez passer à l'exercice suivant de la série.

$ rustlings run next

Commande de montre alternative

Si vous ne voulez pas continuer à taper verifyaprès chaque modification que vous apportez, vous pouvez exécuter la watchcommande dans une fenêtre de terminal, puis continuer à modifier le code source pour résoudre les problèmes. La watchcommande détecte ces modifications et continue de recompiler le programme pour voir si le problème a été résolu.

$ rustlings watch

Apprendre en déboguant

Le compilateur Rust est connu pour fournir des messages d'erreur très significatifs, ce qui vous aide à comprendre les problèmes de votre code. Cela conduit généralement à un débogage plus rapide. Rustlings est un excellent moyen de pratiquer Rust, de s'habituer à lire les messages d'erreur et de comprendre le langage Rust. Découvrez les fonctionnalités récentes de Rustlings 5.0.0 sur GitHub .

Lien : https://opensource.com/article/22/7/learn-rust-rustlings

#rust #rustlang

What is GEEK

Buddha Community

Rustlings : Apprenez Rust En Déboguant Rust

Serde Rust: Serialization Framework for Rust

Serde

*Serde is a framework for serializing and deserializing Rust data structures efficiently and generically.*

You may be looking for:

Serde in action

Click to show Cargo.toml. Run this code in the playground.

[dependencies]

# The core APIs, including the Serialize and Deserialize traits. Always
# required when using Serde. The "derive" feature is only required when
# using #[derive(Serialize, Deserialize)] to make Serde work with structs
# and enums defined in your crate.
serde = { version = "1.0", features = ["derive"] }

# Each data format lives in its own crate; the sample code below uses JSON
# but you may be using a different one.
serde_json = "1.0"

 

use serde::{Serialize, Deserialize};

#[derive(Serialize, Deserialize, Debug)]
struct Point {
    x: i32,
    y: i32,
}

fn main() {
    let point = Point { x: 1, y: 2 };

    // Convert the Point to a JSON string.
    let serialized = serde_json::to_string(&point).unwrap();

    // Prints serialized = {"x":1,"y":2}
    println!("serialized = {}", serialized);

    // Convert the JSON string back to a Point.
    let deserialized: Point = serde_json::from_str(&serialized).unwrap();

    // Prints deserialized = Point { x: 1, y: 2 }
    println!("deserialized = {:?}", deserialized);
}

Getting help

Serde is one of the most widely used Rust libraries so any place that Rustaceans congregate will be able to help you out. For chat, consider trying the #rust-questions or #rust-beginners channels of the unofficial community Discord (invite: https://discord.gg/rust-lang-community), the #rust-usage or #beginners channels of the official Rust Project Discord (invite: https://discord.gg/rust-lang), or the #general stream in Zulip. For asynchronous, consider the [rust] tag on StackOverflow, the /r/rust subreddit which has a pinned weekly easy questions post, or the Rust Discourse forum. It's acceptable to file a support issue in this repo but they tend not to get as many eyes as any of the above and may get closed without a response after some time.

Download Details:
Author: serde-rs
Source Code: https://github.com/serde-rs/serde
License: View license

#rust  #rustlang 

Thierry  Perret

Thierry Perret

1659352506

Rustlings : Apprenez Rust En Déboguant Rust

Rustlings est un projet open source de l'équipe Rust qui vous aide à apprendre Rust à travers le processus de débogage.

L'apprentissage par le débogage implique d'essayer de compiler un exemple de programme pré-écrit (bogué), de comprendre les erreurs générées par le compilateur, de corriger l'exemple de code, puis de le recompiler. Répétez ce processus jusqu'à ce que le code se compile et s'exécute avec succès.

Rustlings est un projet open source de l'équipe Rust qui vous aide à apprendre Rust à travers le processus de débogage. Il vous fournit également de nombreux conseils en cours de route. Si vous êtes un débutant à Rust et que vous avez commencé ou terminé la lecture du livre Rust, alors les bruissements sont la prochaine étape idéale. Rustlings vous aide à appliquer ce que vous avez appris du livre et à passer à des projets plus importants.

Pose de bruissements

J'utilise (et recommande) une machine Fedora pour essayer les bruissements, mais n'importe quelle distribution Linux fonctionne. Pour installer des bruissements, vous devez télécharger et exécuter son script d'installation. Il est recommandé de le faire en tant qu'utilisateur normal (pas root) sans aucun privilège spécial.

N'oubliez pas que pour pouvoir utiliser les bruissements, vous avez besoin de la chaîne d'outils Rust disponible sur votre système. Si vous ne l'avez pas déjà, veuillez vous référer à mon article sur rustup .

Une fois que vous êtes prêt, téléchargez le script d'installation :

$ curl -L https://raw.githubusercontent.com/rust-lang/rustlings/main/install.sh  > rustlings_install.sh
$ file rustlings_install.sh
rustlings_install.sh: Bourne-Again shell script, ASCII text executable

Inspectez le script pour savoir ce qu'il fait :

$ less rustlings_install.sh

Et puis lancez-le pour installer:

$ bash rustlings_install.sh
[...]
Installing /home/tux/.cargo/bin/rustlings
Installed package `rustlings v4.8.0 (/home/tux/rustlings)` (executable `rustlings`)
All done!

Exécutez « bruissements » pour commencer.

Exercices de bruissements

L'installation vous fournit la rustlingscommande. Exécutez-le avec le --helpdrapeau pour voir quelles options sont disponibles.

$ rustlings --help

Le script d'installation clone également le référentiel Git de rustlings et installe toutes les dépendances requises pour exécuter les exemples de programmes. Vous pouvez voir les exemples de programmes dans le répertoire des exercices sous rustlings:

$ cd rustlings
$ pwd
/home/tux/rustlings
$ ls
AUTHORS.md  Cargo.toml        CONTRIBUTING.md  info.toml install.sh README.md  target Cargo.lock  CHANGELOG.md  exercises install.ps1  LICENSE src tests
$ ls -m exercises/
advanced_errors, clippy, collections, conversions, enums, error_handling, functions, generics, if, intro, macros, mod.rs,
modules, move_semantics, option, primitive_types, quiz1.rs, quiz2.rs, quiz3.rs, quiz4.rs, README.md,
standard_library_types, strings, structs, tests, threads, traits, variables

Lister tous les exercices depuis la ligne de commande

La rustlingscommande vous fournit une listcommande qui affiche chaque exemple de programme, son chemin complet et l'état (qui par défaut est en attente .)

$ rustlings list
Name         Path                                 Status
intro1       exercises/intro/intro1.rs            Pending
intro2       exercises/intro/intro2.rs            Pending
variables1   exercises/variables/variables1.rs    Pending
variables2   exercises/variables/variables2.rs    Pending
variables3   exercises/variables/variables3.rs    Pending
[...]

Vers la fin de la sortie, vous recevez un rapport d'avancement afin que vous puissiez suivre votre travail.

Progress: You completed 0 / 84 exercises (0.00 %).

Voir des exemples de programmes

La rustings listcommande vous montre quels programmes sont disponibles, donc à tout moment vous pouvez voir le code de ces programmes en copiant les chemins complets dans votre terminal comme argument pour les commandes cat ou less :

$ cat exercises/intro/intro1.rs

Vérifiez vos programmes

Vous pouvez maintenant commencer à déboguer les programmes. Vous pouvez le faire en utilisant la verifycommande. Notez que bruissements choisit le premier programme de la liste ( intro1.rs), essaie de le compiler et réussit :

$ rustlings verify
Progress: [-----------------------------------] 0/84
✅ Successfully ran exercises/intro/intro1.rs!

You can keep working on this exercise,
or jump into the next one by removing the `I AM NOT DONE` comment:

 6 |  // Execute the command `rustlings hint intro1` for a hint.
 7 |  
 8 |  // I AM NOT DONE
 9 |

Comme vous pouvez le voir sur la sortie, même si l'exemple de code se compile, il reste du travail à faire. Chaque exemple de programme a le commentaire suivant dans son fichier source :

$ grep "NOT DONE" exercises/intro/intro1.rs
// I AM NOT DONE

Bien que la compilation du premier programme ait bien fonctionné, les bruissements ne passeront pas au programme suivant tant que vous n'aurez pas supprimé le I AM NOT DONEcommentaire.

Passer à l'exercice suivant

Une fois que vous avez supprimé le commentaire de intro1.rs, vous pouvez passer à l'exercice suivant en exécutant rustlings verifyà nouveau la commande. Cette fois, vous remarquerez peut-être que rustlings essaie de compiler le programme suivant ( intro2.rs) de la série, mais rencontre une erreur. Vous êtes censé déboguer ce problème, le résoudre, puis aller de l'avant. Il s'agit d'une étape critique, vous permettant de comprendre pourquoi Rust dit qu'un programme a des bogues.

$ rustlings verify
Progress: [>------------------------] 1/84
⚠️  Compiling of exercises/intro/intro2.rs failed! Please try again. Here's the output:
error: 1 positional argument in format string, but no arguments were given
 --> exercises/intro/intro2.rs:8:21
  |
8 |         println!("Hello {}!");
  |                         ^^

error: aborting due to previous error

Obtenir un indice

Rustlings a un hintargument pratique, qui vous indique exactement ce qui ne va pas avec l'exemple de programme et comment le réparer. Vous pouvez le considérer comme une option d'aide complémentaire, en plus de ce que vous indique le message d'erreur du compilateur.

$ rustlings hint intro2
Add an argument after the format string.

Sur la base de l'indice ci-dessus, la réparation du programme est facile. Tout ce que vous avez à faire est d'ajouter un argument supplémentaire à l' printlninstruction. Ce diff devrait vous aider à comprendre les changements :

< println!("Hello {}!", "world");
---
> println!("Hello {}!");

Une fois que vous avez apporté cette modification et supprimé le NOT DONEcommentaire du code source, vous pouvez exécuter rustlings verifyà nouveau pour compiler et exécuter le code.

$ rustlings verify
Progress: [>-------------------------------------] 1/84
✅ Successfully ran exercises/intro/intro2.rs!

Suivre le progrès

Vous n'allez pas terminer tous les exercices en une journée et il est facile de perdre de vue où vous vous êtes arrêté. Vous pouvez exécuter la listcommande pour voir l'état de votre travail.

$ rustlings list
Name         Path                                  Status
intro1       exercises/intro/intro1.rs             Done  
intro2       exercises/intro/intro2.rs             Done  
variables1   exercises/variables/variables1.rs     Pending
variables2   exercises/variables/variables2.rs     Pending
variables3   exercises/variables/variables3.rs     Pending
[...]

Exécuter des exercices spécifiques

Si vous ne voulez pas recommencer depuis le début et sauter quelques exercices, les bruissements vous permettent de vous concentrer sur des exercices spécifiques à l'aide de la rustlings runcommande. Cela exécute un programme spécifique sans nécessiter la vérification de la leçon précédente. Par exemple:

$ rustlings run intro2
Hello world!
✅ Successfully ran exercises/intro/intro2.rs
$ rustlings run variables1

Taper des noms d'exercices peut devenir fastidieux, mais bruissements vous fournit une nextcommande pratique pour que vous puissiez passer à l'exercice suivant de la série.

$ rustlings run next

Commande de montre alternative

Si vous ne voulez pas continuer à taper verifyaprès chaque modification que vous apportez, vous pouvez exécuter la watchcommande dans une fenêtre de terminal, puis continuer à modifier le code source pour résoudre les problèmes. La watchcommande détecte ces modifications et continue de recompiler le programme pour voir si le problème a été résolu.

$ rustlings watch

Apprendre en déboguant

Le compilateur Rust est connu pour fournir des messages d'erreur très significatifs, ce qui vous aide à comprendre les problèmes de votre code. Cela conduit généralement à un débogage plus rapide. Rustlings est un excellent moyen de pratiquer Rust, de s'habituer à lire les messages d'erreur et de comprendre le langage Rust. Découvrez les fonctionnalités récentes de Rustlings 5.0.0 sur GitHub .

Lien : https://opensource.com/article/22/7/learn-rust-rustlings

#rust #rustlang

Awesome  Rust

Awesome Rust

1654894080

Serde JSON: JSON Support for Serde Framework

Serde JSON

Serde is a framework for serializing and deserializing Rust data structures efficiently and generically.

[dependencies]
serde_json = "1.0"

You may be looking for:

JSON is a ubiquitous open-standard format that uses human-readable text to transmit data objects consisting of key-value pairs.

{
    "name": "John Doe",
    "age": 43,
    "address": {
        "street": "10 Downing Street",
        "city": "London"
    },
    "phones": [
        "+44 1234567",
        "+44 2345678"
    ]
}

There are three common ways that you might find yourself needing to work with JSON data in Rust.

  • As text data. An unprocessed string of JSON data that you receive on an HTTP endpoint, read from a file, or prepare to send to a remote server.
  • As an untyped or loosely typed representation. Maybe you want to check that some JSON data is valid before passing it on, but without knowing the structure of what it contains. Or you want to do very basic manipulations like insert a key in a particular spot.
  • As a strongly typed Rust data structure. When you expect all or most of your data to conform to a particular structure and want to get real work done without JSON's loosey-goosey nature tripping you up.

Serde JSON provides efficient, flexible, safe ways of converting data between each of these representations.

Operating on untyped JSON values

Any valid JSON data can be manipulated in the following recursive enum representation. This data structure is serde_json::Value.

enum Value {
    Null,
    Bool(bool),
    Number(Number),
    String(String),
    Array(Vec<Value>),
    Object(Map<String, Value>),
}

A string of JSON data can be parsed into a serde_json::Value by the serde_json::from_str function. There is also from_slice for parsing from a byte slice &[u8] and from_reader for parsing from any io::Read like a File or a TCP stream.

use serde_json::{Result, Value};

fn untyped_example() -> Result<()> {
    // Some JSON input data as a &str. Maybe this comes from the user.
    let data = r#"
        {
            "name": "John Doe",
            "age": 43,
            "phones": [
                "+44 1234567",
                "+44 2345678"
            ]
        }"#;

    // Parse the string of data into serde_json::Value.
    let v: Value = serde_json::from_str(data)?;

    // Access parts of the data by indexing with square brackets.
    println!("Please call {} at the number {}", v["name"], v["phones"][0]);

    Ok(())
}

The result of square bracket indexing like v["name"] is a borrow of the data at that index, so the type is &Value. A JSON map can be indexed with string keys, while a JSON array can be indexed with integer keys. If the type of the data is not right for the type with which it is being indexed, or if a map does not contain the key being indexed, or if the index into a vector is out of bounds, the returned element is Value::Null.

When a Value is printed, it is printed as a JSON string. So in the code above, the output looks like Please call "John Doe" at the number "+44 1234567". The quotation marks appear because v["name"] is a &Value containing a JSON string and its JSON representation is "John Doe". Printing as a plain string without quotation marks involves converting from a JSON string to a Rust string with as_str() or avoiding the use of Value as described in the following section.

The Value representation is sufficient for very basic tasks but can be tedious to work with for anything more significant. Error handling is verbose to implement correctly, for example imagine trying to detect the presence of unrecognized fields in the input data. The compiler is powerless to help you when you make a mistake, for example imagine typoing v["name"] as v["nmae"] in one of the dozens of places it is used in your code.

Parsing JSON as strongly typed data structures

Serde provides a powerful way of mapping JSON data into Rust data structures largely automatically.

use serde::{Deserialize, Serialize};
use serde_json::Result;

#[derive(Serialize, Deserialize)]
struct Person {
    name: String,
    age: u8,
    phones: Vec<String>,
}

fn typed_example() -> Result<()> {
    // Some JSON input data as a &str. Maybe this comes from the user.
    let data = r#"
        {
            "name": "John Doe",
            "age": 43,
            "phones": [
                "+44 1234567",
                "+44 2345678"
            ]
        }"#;

    // Parse the string of data into a Person object. This is exactly the
    // same function as the one that produced serde_json::Value above, but
    // now we are asking it for a Person as output.
    let p: Person = serde_json::from_str(data)?;

    // Do things just like with any other Rust data structure.
    println!("Please call {} at the number {}", p.name, p.phones[0]);

    Ok(())
}

This is the same serde_json::from_str function as before, but this time we assign the return value to a variable of type Person so Serde will automatically interpret the input data as a Person and produce informative error messages if the layout does not conform to what a Person is expected to look like.

Any type that implements Serde's Deserialize trait can be deserialized this way. This includes built-in Rust standard library types like Vec<T> and HashMap<K, V>, as well as any structs or enums annotated with #[derive(Deserialize)].

Once we have p of type Person, our IDE and the Rust compiler can help us use it correctly like they do for any other Rust code. The IDE can autocomplete field names to prevent typos, which was impossible in the serde_json::Value representation. And the Rust compiler can check that when we write p.phones[0], then p.phones is guaranteed to be a Vec<String> so indexing into it makes sense and produces a String.

The necessary setup for using Serde's derive macros is explained on the Using derive page of the Serde site.

Constructing JSON values

Serde JSON provides a json! macro to build serde_json::Value objects with very natural JSON syntax.

use serde_json::json;

fn main() {
    // The type of `john` is `serde_json::Value`
    let john = json!({
        "name": "John Doe",
        "age": 43,
        "phones": [
            "+44 1234567",
            "+44 2345678"
        ]
    });

    println!("first phone number: {}", john["phones"][0]);

    // Convert to a string of JSON and print it out
    println!("{}", john.to_string());
}

The Value::to_string() function converts a serde_json::Value into a String of JSON text.

One neat thing about the json! macro is that variables and expressions can be interpolated directly into the JSON value as you are building it. Serde will check at compile time that the value you are interpolating is able to be represented as JSON.

let full_name = "John Doe";
let age_last_year = 42;

// The type of `john` is `serde_json::Value`
let john = json!({
    "name": full_name,
    "age": age_last_year + 1,
    "phones": [
        format!("+44 {}", random_phone())
    ]
});

This is amazingly convenient, but we have the problem we had before with Value: the IDE and Rust compiler cannot help us if we get it wrong. Serde JSON provides a better way of serializing strongly-typed data structures into JSON text.

Creating JSON by serializing data structures

A data structure can be converted to a JSON string by serde_json::to_string. There is also serde_json::to_vec which serializes to a Vec<u8> and serde_json::to_writer which serializes to any io::Write such as a File or a TCP stream.

use serde::{Deserialize, Serialize};
use serde_json::Result;

#[derive(Serialize, Deserialize)]
struct Address {
    street: String,
    city: String,
}

fn print_an_address() -> Result<()> {
    // Some data structure.
    let address = Address {
        street: "10 Downing Street".to_owned(),
        city: "London".to_owned(),
    };

    // Serialize it to a JSON string.
    let j = serde_json::to_string(&address)?;

    // Print, write to a file, or send to an HTTP server.
    println!("{}", j);

    Ok(())
}

Any type that implements Serde's Serialize trait can be serialized this way. This includes built-in Rust standard library types like Vec<T> and HashMap<K, V>, as well as any structs or enums annotated with #[derive(Serialize)].

Performance

It is fast. You should expect in the ballpark of 500 to 1000 megabytes per second deserialization and 600 to 900 megabytes per second serialization, depending on the characteristics of your data. This is competitive with the fastest C and C++ JSON libraries or even 30% faster for many use cases. Benchmarks live in the serde-rs/json-benchmark repo.

Getting help

Serde is one of the most widely used Rust libraries, so any place that Rustaceans congregate will be able to help you out. For chat, consider trying the #rust-questions or #rust-beginners channels of the unofficial community Discord (invite: https://discord.gg/rust-lang-community), the #rust-usage or #beginners channels of the official Rust Project Discord (invite: https://discord.gg/rust-lang), or the #general stream in Zulip. For asynchronous, consider the [rust] tag on StackOverflow, the /r/rust subreddit which has a pinned weekly easy questions post, or the Rust Discourse forum. It's acceptable to file a support issue in this repo, but they tend not to get as many eyes as any of the above and may get closed without a response after some time.

No-std support

As long as there is a memory allocator, it is possible to use serde_json without the rest of the Rust standard library. This is supported on Rust 1.36+. Disable the default "std" feature and enable the "alloc" feature:

[dependencies]
serde_json = { version = "1.0", default-features = false, features = ["alloc"] }

For JSON support in Serde without a memory allocator, please see the serde-json-core crate.

Link: https://crates.io/crates/serde_json

#rust  #rustlang  #encode   #json 

Rust Lang Course For Beginner In 2021: Guessing Game

 What we learn in this chapter:
- Rust number types and their default
- First exposure to #Rust modules and the std::io module to read input from the terminal
- Rust Variable Shadowing
- Rust Loop keyword
- Rust if/else
- First exposure to #Rust match keyword

=== Content:
00:00 - Intro & Setup
02:11 - The Plan
03:04 - Variable Secret
04:03 - Number Types
05:45 - Mutability recap
06:22 - Ask the user
07:45 - First intro to module std::io
08:29 - Rust naming conventions
09:22 - Read user input io:stdin().read_line(&mut guess)
12:46 - Break & Understand
14:20 - Parse string to number
17:10 - Variable Shadowing
18:46 - If / Else - You Win, You Loose
19:28 - Loop
20:38 - Match
23:19 - Random with rand
26:35 - Run it all
27:09 - Conclusion and next episode

#rust 

Lydia  Kessler

Lydia Kessler

1626318000

ULTIMATE Rust Lang Tutorial! - Publishing a Rust Crate

The ultimate Rust lang tutorial. Follow along as we go through the Rust lang book chapter by chapter.

📝Get the FREE Rust Cheatsheet: https://letsgetrusty.com/cheatsheet

The Rust book: https://doc.rust-lang.org/stable/book/​​

Chapters:
0:00​ Intro
0:43 Release Profiles
3:00 Documentation Comments
4:32 Commonly Used Sections
5:04 Documentation Comments as Tests
5:50 Commenting Contained Items
6:29 Exporting a Public API
8:44 Setting up Creates.io Account
9:54 Adding Metadata to a New Create
12:14 Publishing to Crates.io
12:49 Removing Version from Crates.io
13:37 Outro

#letsgetrusty​​ #rust​lang​ #tutorial

#rust #rust lang #rust crate